La crise sanitaire du COVID19 de 2020 a créé des changements dramatiques dans le vie de tous les jours des personnes physiques et morales. Les associations, tout comme les entreprises n’ont pas été épargnées. A la veille de l’entrée en application de la phase 2 du déconfinement en France, les associations se retrouvent dans un environnement difficile et encore incertain. Plus que tout, la question se pose de comment gérer leurs activités de collecte de fonds, et de comment assurer leurs revenus futurs et le travail sociétal important qu’elles font. Dans cet article, nous adresserons les points suivants: Que doivent faire les associations pour assurer leur survie ? peuvent-elles continuer à collecter des dons ? par quel moyen ? peut-on organiser un événement pour collecter des dons ? peut-on collecter des dons en ligne ?

Que doivent faire les associations pour assurer leur survie et peuvent-elles continuer à collecter des dons ?

En un mot oui. La crise sanitaire du COVID19 va certainement entraîner une crise sociale et économique. Comme à chaque période de crise, les associations seront encore plus sollicitées. La différence est que cette crise a également fortement impacté négativement les revenus des associations. Aucun événement n’a pu avoir lieu, aucune collecte de porte à porte n’a pu être faite et de manière plus générale, les pays était paralysé. Certes de nombreuses associations ont déjà lancé des appels d’urgence ou développé de nouveaux partenariats avec des entreprises. Mais ces appels d’urgence ne remplacent pas la nécessité d’appels à dons réguliers pour assurer la pérennité financière de l’association. Ce qui est essentiel pour une association est de continuer à collecter des dons en ligne et de rester connecté avec ses donateurs, de le choyer et de communiquer. Si la collecte de porte à porte n’est plus possible, les collectes en ligne peuvent continuer à soutenir votre association.

Peut-on faire des collectes de dons de porte à porte ?

Même si les spécialistes s’accordent pour dire que la situation est bien meilleure qu’au mois de mars, avant le confinement, la réalité est que le public ne se sentira pas à l’aise avec des collectes de dons en personnes pour un certain temps. Pour le moment, nous pensons que les associations ne doivent pas se concentrer sur les collectes de dons en personne.

Peut-on organiser des événements types galas de charité, etc…?

Encore une fois, probablement pas à court terme. Même si la France va sur le chemin du déconfinement, le gouvernement a prévu qu’en cas de nécessité, des restrictions locales pourront être prises, par exemple des mesures de reconfinement. Organiser un événement dans ces conditions n’est probablement pas la meilleur utilisation des ressources de l’association. Vous risquez de dépenser des sommes considérables qui risquent de ne pas être couvertes par votre assurance. De plus certaines personnes trouvent inapproprié l’organisation d’événement dans le future considérant l’incertitude existante.

Peut-on faire des collectes de dons en ligne ? et des événements en ligne?

Oui. Avec l’impossibilité d’avoir des contacts en personnes, les associations doivent aujourd’hui et dans un monde apres COVID19, se concentrer sur la levée de dons en ligne et une image digitale de qualité. Nous écrirons une série d’article pour aider les associations à se moderniser et à passer au numérique dans un monde après COVID 19. Pensez à organiser des événements de collecte de dons qui n’impliquent pas de rassemblement physique de personnes. Des exemples d’événements qui pourraient encore se dérouler peuvent inclure une collecte de dons en ligne par le biais de sport individuel (faire une course ou chaque participant doit faire 5 kms) ou d’événements virtuels.

 

Ce confinement nous a appris une chose: les associations doivent se moderniser et mettre le numérique en priorité

Le confinement a augmenté la nécessité pour les associations de se digitaliser. Un bon site web, un CRM et un outil de gestion en ligne sont tous devenus essentiels. Nous travaillons avec des associations et des fondations depuis plus de 10 ans. La quête continue de ces organisations est de se moderniser, d’attirer et de fidéliser plus de jeunes, soit comme bénévole, comme donateur ou comme membre. Cette crise sanitaire rend cette modernisation essentielle car elle est le seule mode de communication permis en cas de confinement.

 

Source : https://blog.verticalsoft.com/2020/06/01/conseil-sur-les-collectes-de-dons-apres-la-crise-sanitaire-du-covid-19/